Tribune

Carte blanche - 05/03/2019

 

Le 15 mars, nous serons en grève pour le climat.

Un appel de la société civile

Tweetalige tekst in pdf

Depuis le 2 décembre, les mobilisations pour le climat se multiplient en Belgique. L’ampleur du mouvement est exceptionnelle et montre l’importance capitale de l’enjeu. Nous voyons déjà les premiers effets du changement climatique. Pour prévenir l’amplification de ces désastres, il est urgent de réduire drastiquement nos émissions de CO 2 et de ne pas dépasser un réchauffement de 1,5°c. Pourtant, les réponses des responsables politiques se font attendre.

Depuis début janvier, la jeunesse belge fait grève tous les jeudis pour le climat. Aujourd’hui, elle est à l’avant-garde du mouvement mondial pour le climat. Elle nous offre une opportunité historique de créer un mouvement suffisamment fort pour transformer nos sociétés sur base de la justice climatique et sociale.

Suite à l'appel international lancé par Greta Thunberg, des jeunes de plus de 43 pays feront grève le vendredi 15 mars. En Belgique, les jeunes invitent l’ensemble de la société à leur emboîter le pas. Des centrales syndicales, des académiques, de nombreux professeurs soutiennent déjà cet appel.

En tant qu’actrices et acteurs de la société civile et des mouvements sociaux, il est de notre responsabilité de répondre à l’appel des jeunes et d’œuvrer pour un printemps social et climatique ! Nous rejoindrons les manifestations organisées à Bruxelles, Namur, Arlon, Mons , Tournai, Charleroi, Liège, Louvain-la-Neuve, Louvain, Hasselt, Bruges, Gand et Anvers. Elles sont autant de possibilités de participer concrètement à ce grand mouvement planétaire.

En soutenant l'appel des jeunes à la grève, nous rappelons que l’Etat et les puissances économiques portent la responsabilité de l’(in)action climatique. Les mesures qui doivent être prises doivent être à la hauteur des menaces que les dérèglements climatiques font peser. Un premier pas pour la Belgique serait de se doter d’une loi climat ambitieuse qui fixe le cap des objectifs de la politique climatique. Nous revendiquons une transition écologique fondée sur un juste partage des richesses et des ressources afin de garantir une vie digne pour tou-te-s.

Faisons du 15 mars un jour historique pour le climat et l’environnement!

 

Texte bilingue en pdf

 

Ondertekend door/ Signataires - pdf

 

Liste :

2019 03 05 - Carte blanche : "Le 15 mars, nous serons en grève pour le climat. Un appel de la société civile"

2019 02 26 - Carte blanche : "Qu'est-ce qui est le plus important : la vie ou le salaire ? Y aura-t-il encore de l'emploi sur une planète morte ?"

2019 01 25 - Tribune : Non, Monsieur le Ministre, nous ne sommes plus en 68 !

2019 01 24 - Rise for climate Brussels : Incroyable !

2019 01 18 - Youth for climate : Grève pour le climat - 3ème round (24/01)

2019 01 11 - Edito : 2019 sera enthousiaste et citoyen